ACCUEIL

ÉGÉRIE, première école des gardiens et employés d'immeubles est soutenue par les professionnels de l'immobilier Citya, Foncia, FNAIM, Loiselet & Daigremont, Oralia, UNIS (pour le parc privé) Ogif, Rivp (pour le parc social) et par les partenaires sociaux de la branche professionnelle. Elle propose une solution innovante pour recruter les futurs gardiens d'immeuble. Les candidats sont sélectionnés pour leur motivation à exercer ce métier et en fonction de leurs compétences techniques et humaines.

La création d'ÉGÉRIE répond aux constats suivants :

  • Des besoins avérés en recrutement en raison de nombreux départs à la retraite de gardiens,
  • De nombreux candidats, ne disposant pas forcément des compétences techniques et comportementales indispensables,
  • Une évolution profonde du métier liée à divers facteurs : un souci accru des employeurs de maîtriser la charge financière des postes de gardiens, un besoin accentué en communication, relations humaines et prévention des risques professionnels, l'apparition de nouvelles tâches de gestion et d'administration.


Décés de Michel Baldy, ancien Egérien

Dimanche 5 avril 2015, le plus célèbre des SDF mais aussi le plus célèbre des Égériens, Michel Baldy est décédé des suites d'un cancer.
L'équipe pédagogique, la direction et les membres d'Égérie et les anciens élèves de sa promotion sont émus à l'annonce de cette triste nouvelle et s'associent à la peine de tous ceux qui l'ont soutenu.
Après avoir passé huit ans dans les rues de Paris, il avait annoncé à l'antenne de RTL en 2012 que son "rêve" serait de devenir gardien d'immeuble.
Soutenu par plusieurs personnalités de RTL (Christophe Hondelatte, Sarah Frikh notamment), entendu par l'un des fondateurs de l'école des gardiens et employés d'immeubles, Philippe Loiselet, son vœu a été exaucé.
Egérie lui a proposé de suivre une formation, accompagnant sa reconversion jusqu'à l'obtention de son diplôme et de son poste à la RIVP.
A la fin de son cursus, l'ancien SDF est ainsi devenu gardien d'un immeuble dans le 19ème arrondissement de Paris où il vivait depuis plus de deux ans.
Michel Baldy est toujours resté en contact avec l'école, venant témoigner à plusieurs reprises lors de sessions de formation sur son expérience.
Lorsqu'il avait raconté son calvaire dans un ouvrage La rue était mon lit, Michel Baldy l'avait dédicacé au directeur et responsable d'Égérie.
Figure incontournable des Champs Elysées pendant ses années de galère, il est devenu un personnage emblématique d'Égérie.

www.jeanmarcmorandini.com
www.leparisien.fr
www.metronews.fr


ÉGÉRIE interviewée par France Bleu Gironde :